Avant de commencer


Cette section décrit l’installation des applications FlowerDocs GUI et FlowerDocs Core et la configuration associée au référentiel de données utilisé.

Prérequis

Système d’exploitation

Linux

Les systèmes d’exploitation Linux sont recommandés pour l’installation d’une plateforme FlowerDocs. Ceux pouvant être utilisés sont notamment :

  • CentOS / RHEL 6+
  • Ubuntu server 12.04+

Le système d’explotiation retenu doit permettre l’installation de la version de Java retenue.

Windows

Les applications de la plateforme FlowerDocs peuvent être installées sur un système d’exploitation Windows Server 2008+.


Dans une architecture en haute disponibilité, Redis est nécessaire à la synchronisation des différentes applications et doit être installé sur un serveur Linux.

Composants applicatifs

L’installation de Java runtime 8 (U191) minimum (Oracle ou OpenJDK) est nécessaire au démarrage de l’installation de la plateforme.


Cette documentation ne couvre pas l’installation du serveur de rendition ARender (version 4.5.1). Il doit donc être installé au préalable et être accessible via le protocole HTTP depuis FlowerDocs GUI et FlowerDocs Core

Dimensionnement

L’architecture est dépendante de la charge estimée mais il est recommandé d’avoir au minimum :

Composant vCPU RAM Note
FlowerDocs 2 4 Go Les applications FlowerDocs GUI et FlowerDocs Core peuvent également être installées sur des serveurs distincts.
ARender Rendition Server 4 8 Go Le dimensionnement d’un serveur de rendition est fortement liée à la typologie et aux nombres de documents visualisés.

Le dimensionnement d’une plateforme FlowerDocs doit faire l’objet d’un étude précise pour atteindre au mieux les performances escomptées. Les éléments dimensionnants sont notamment le nombre d’utilisateurs concurrents ainsi que le nombre de documents visualisés.

Les applications

La plateforme FlowerDocs nécessite l’installation des JARs exécutables :

  • flower-docs-gui-webapp-2.5.2.jar
  • flower-docs-core-webapp-2.5.2.jar

Ces applications peuvent être configurées par des fichiers de propriétés situés dans le répertoire de configuration appelé ${FD_HOME}. Ainsi FlowerDocs GUI peut être configuré à l’aide du fichier gui.properties et FlowerDocs Core à l’aide du fichier core.properties.


Par défaut, le répertoire de configuration ${FD_HOME} est le dossier d’exécution des applications. Pour définir un répertoire de configuration différent du dossier d’exécution, il est nécessaire de définir la propriété de la JVM spring.config.additional-location avec le chemin absolu du répertoire.



Pour configurer les applications, il est nécessaire de suivre la procédure en fonction du référentiel de données concerné.

Téléchargement

Notes de version
Version : 2.5.2

FlowerDocs GUI
Interface graphique (Version : 2.5.2)

FlowerDocs Core
Coeur de l'application exposant des web services (Version : 2.5.2)



Vous souhaitez télécharger une autre version ? Accédez aux anciennes releases.