Les tâches & processus

Manipuler des tâches en Javascript

Manipuler les pièces jointes

Afin de contextualiser le traitement d’une tâche, des composants peuvent être attachés à une tâche. C’est la notion de pièce jointe. Les pièces jointes d’une tâche peuvent être manipulées à l’aide de l’API Javascript.

L’ajout de composants en tant que pièces jointes d’une tâche peut être réalisé à l’aide des deux fonctions suivantes :

  • addAttachment(attachmentId, componentId, category) pour attacher un seul composant à partir de son identifiant componentId
  • addAttachments(attachmentId, componentIds, category) pour attacher plusieurs composants à partir de leur identifiant fourni dans un tableau componentIds

L’utilisation de ces fonctions nécessitent en entrée l’identifiant de la pièce jointe et la catégorie de composant attendue (définies sur la classe de tâche). Les modifications des pièces jointes d’une tâche nécessitent d’être sauvegardées à l’aide des fonctions create ou update exposées par l’objet JSAPI.get().task().


JSAPI.get().task().get([id], function (tasks) {
    let task = tasks[0];
    task.addAttachments('Appendices', documentId, 'DOCUMENT');
    JSAPI.get().task().update([task], function (updated) {
        console.info('The document has been attached to task');
    });
});

Sur le même principe, les identifiants des composants attachés à une tâche peuvent être récupérés à l’aide de la fonction getAttachmentIds() exposée sur l’objet Task.

Répondre à des tâches

La notion de réponses à une tâche permet aux utilisateurs de prendre des décisions sur le traitement de tâches. Pour chaque décision prise, un comportement spécifique peut être ainsi ajouté pour prendre en compte cette décision et appliquer le traitement adéquat.

Une réponse peut être appliquée à une ou plusieurs tâches à l’aide de la fonction answer(ids, answer) avec pour paramètres :

  • un tableau d’identifiants de tâches
  • un objet Answer (ou ReasonedAnswer) représentant la réponse à appliquer

var taskAPI = JSAPI.get().task();
taskAPI.answer([id], new Answer("Validate"), function(){
    JSAPI.get().getNotificationAPI().sendInformation("Answer was applied");
});

Assignation de tâches

Assigner des tâches

Une tâche doit être assignée à un utilisateur afin d’être traitée. FlowerDocs met ainsi à disposition plusieurs mécanismes d’assignation dont fait partie l’API JavaScript. La fonction assign(ids, userId) permet d’assigner une ou plusieurs tâches à un utilisateur à l’aide de :

  • un tableau d’identifiants de tâches
  • l’identifiant de l’utilisateur auquel assigner les tâches

JSAPI.get().task().assign([id], 'sarah.hubert', function () {
    console.info('The task ' + id + ' has been assigned');
});

L’utilisateur auquel une tâche est assignée peut être récupéré grâce à la fonction getAssignee() exposée sur l’objet Task.

Réagir à une assignation

L’assignation d’une tâche à un utilisateur peut nécessiter dans certains cas des actions au niveau de l’interface graphique. Pour cela, l’API JavaScript met à disposition des hooks permettant de réagir au lancement du processus d’assignation par une action native de l’interface graphique :

  • depuis un formulaire d’indexation avec les actions d’assignation et d’appropriation
  • depuis le menu contextuel ouvert à partir de résultats de recherche avec ces mêmes actions


Ces hooks permettent de réagir ou interrompre le processus en réagissant avant l’envoi de la requête à FlowerDocs Core ou après. Un hook d’assignation est une fonction prenant en entrée les trois paramètres suivants (fournis par FlowerDocs GUI) :

  • un tableau des tâches à assigner
  • l’identifiant de l’utilisateur auquel assigner les tâches
  • un objet executor permettant de bloquer l’exécution de l’assignation et/ou de la reprendre par la suite avec son contexte

JSAPI.get().task().registerBeforeAssign(function(tasks, assignee, executor){
  // Action à effectuer avant l'assignation
});

JSAPI.get().task().registerAfterAssign(function(tasks, assignee, executor){
  // Action à effectuer après le processus d'assignation
});

L’objet executor fourni en entrée du hook permet de bloquer le processus d’assignation afin d’attendre l’exécution d’un traitement asynchrone. En effet, lorsqu’un traitement asynchrone doit être finalisé avant la reprise du processus d’assignation, il est possible de l’interrompre en appelant la fonction executor.hold() et de le reprendre une fois terminé avec executor.resume().

Dans les exemples ci-dessous, le traitement asynchrone est simulé par l’utilisation d’un timeout de 5 secondes :


JSAPI.get().task().registerBeforeAssign(function(tasks, assignee, executor){
    executor.hold();
    setTimeout(function(){
      executor.resume();
    }, 5000);
});

JSAPI.get().task().registerAfterAssign(function(tasks, assignee, executor){
    executor.hold();
    setTimeout(function(){
      executor.resume();
    }, 5000);
});

Informations liées à un processus

Fonctions Description
getWorkflow() Déterminer l’identifiant du traitement de la tâche
setWorkflow(String workflow) Définir l’identifiant du traitement de la tâche
getParticipants() Déterminer les identités ayant participées au traitement
addParticipant(String participant) Ajout d’un participant à une tâche