Getting Started

Getting Started

Nota : Les fichiers de configuration, mentionnés ci-dessous, doivent être placés dans le répertoire de configuration défini par la propriété de la JVM flower.docs.config.dir. S’il n’existe pas, il est nécessaire de le créer.

  • Les propriétés (clé/valeur) sont à modifier (ou rajouter) dans le fichier de configuration flowerdocs.properties à créer

Exemple de configuration :

gui.client.app.name=Flow<i>er</i>Docs
gui.client.app.desc=Dossiers Entreprise
gui.client.app.env= DEMO
  • Les ajouts de beans Spring XML doivent être réalisés dans le fichier gui-${scope}.xml${scope} est à remplacer par l’identifiant (en minuscule) du scope.

Par exemple : créer un fichier de configuration vide pour le scope Syldavia:

	<?xml version="1.0" encoding="UTF-8"?>
	<beans xmlns="http://www.springframework.org/schema/beans" 
		xmlns:xsi="http://www.w3.org/2001/XMLSchema-instance" 
		xmlns:context="http://www.springframework.org/schema/context"
		xsi:schemaLocation="http://www.springframework.org/schema/beans
	       http://www.springframework.org/schema/beans/spring-beans.xsd  
	       http://www.springframework.org/schema/context
	       http://www.springframework.org/schema/context/spring-context.xsd">
	
		<!-- Placer votre configuration personnalisée ici -->
	
	</beans>  

Description de l’instance

Les propriétés suivantes permettent de définir l’instance déployée, elles sont à ajouter dans le fichier flowerdocs.properties :

  • gui.client.app.name : définit le nom de l’instance
  • gui.client.app.desc : définit la description de l’instance
  • gui.client.app.logo : définit le logo de l’instance
  • gui.client.app.env : définit l’environnement sur lequel est déployée l’instance
  • gui.client.app.style : définit une feuille de style (CSS) personnalisée à appliquer
  • gui.password.change.enabled : activer/désactiver l’action permettant de changer le mot de passe d’un utilisateur